young-adults

Perspective éternelle

Vous est-il déjà arrivé d’avoir un travail à faire pour l’école et que vous vous êtes dit : « Oh, je le ferai demain »? Puis le lendemain arrive, vous vous asseyez pour le faire et vous finissez par remettre à nouveau le travail au lendemain.  Enfin, la date d’échéance arrive et le travail n’est pas terminé. Les jours passaient et ce qui devait être achevé a été laissé inachevé.

Je ne sais pas pour vous, mais au cours de mes 18 ans de scolarité (jusqu’à présent), cela m’est arrivé beaucoup trop souvent. Je l’avoue, il m’arrive de procrastiner. Par contre, j’apprends ces jours-ci qu’il y a des choses que nous pouvons faire sur la terre qui ne seront pas possibles dans le ciel, et je ne veux jamais voir le jour où je regarderai en arrière pour constater avoir manqué une occasion.

Dans les Écritures, Jésus nous donne un travail que nous appelons « La Grande Commission ».

Jésus s’approcha [de ses disciples] et leur dit : « Tout pouvoir m’a été donné dans le ciel et sur la terre. Allez [donc], faites de toutes les nations des disciples, baptisez-les au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit et enseignez-leur à mettre en pratique tout ce que je vous ai prescrit. Et moi, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde. » Matthieu 28.18-20 (Segond 21)

Je ne sais pas si vous avez déjà pensé à ce sujet, mais ce travail est quelque chose que nous ne pouvons faire que sur terre. Et cette époque pourrait se terminer à tout moment. L’éternité est notre espoir et c’est ce que nous attendons avec impatience, mais si nous ne vivons pas notre foi maintenant, nous pourrions potentiellement manquer des possibilités que nous n’aurons pas de l’autre côté de l’éternité.

J’ai récemment lu un livre qui partage un témoignage incroyable de la bonté de Dieu à travers une douleur profonde. L’auteur écrit ceci : « Plus vous montrez une passion à ajuster votre âme au fuseau horaire du Ciel, plus vous ferez de progrès dans votre appel ici-bas. » Nous avons été créés pour partager Jésus aux autres, pour faire des disciples, pour enseigner, pour aimer, pour servir, pour prendre soin de la veuve et de l’orphelin, pour démontrer de la bonté à notre voisin – et toutes ces choses ont une date d’échéance qui nous est inconnue. Réalisons-nous l’urgence de notre mission?

Voyez-vous, nous pouvons partager Jésus avec ceux qui nous entourent tous les jours, que ce soit à l’école, dans votre famille, avec vos amis, et partout ailleurs. Mais une fois que nous vivrons pour l’éternité, nous ne serons plus en mesure de le faire! Alors, pourquoi attendre? Inutile de dire « je le ferai demain. » Nous sommes appelés à être les mains et les pieds de Jésus, maintenant, aujourd’hui, partout où vous êtes.

1 Pierre 2.9-10 dit : « … vous êtes un peuple choisi, des prêtres royaux, une nation sainte, un peuple racheté afin de proclamer les louanges de celui qui vous a appelés des ténèbres à sa merveilleuse lumière. Vous qui autrefois n’étiez pas un peuple, vous êtes maintenant le peuple de Dieu; vous qui n’aviez pas obtenu compassion, vous avez maintenant obtenu compassion. »

En tant qu’enfant de Dieu, vous êtes choisi; vous êtes appelé à présenter Dieu aux autres. Faites aujourd’hui ce que d’autres ne feront pas et faites demain ce que d’autres ne peuvent accomplir. Profitez de votre temps ici sur terre et profitez de chaque instant, en réalisant l’espérance que nous avons et en comprenant qu’il y a des choses de ce côté du ciel que nous ne pourrons plus accomplir dans l’éternité. Profitez au maximum de chaque instant – prenez donc Dieu au mot et participez à sa Grande Commission.

Ne traitez pas ce travail comme je traite parfois mon travail scolaire. Comprenez l’urgence. Cessez de dire « demain, demain, demain » et profitez de chaque instant. Parce que vous êtes enfants de Dieu, vous pouvez afficher sa bonté envers d’autres dès maintenant. Alors, pourquoi attendre?

L’éternité est à venir – mais faisons maintenant ce qui nous sera impossible ensuite.

– Julie Hunter
@juliedanielle

– See more at: http://blog.sendme.ca/?lang=fr#sthash.TbGyL4Gi.dpuf

Comments (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *