young-adults

Alors pourquoi avons-nous besoin de règles?

Galates 3.12-22
« Or, la loi ne s’appuie pas sur la foi; elle dit au contraire: L’homme qui mettra ces règles en pratique vivra par elles. Christ nous a rachetés de la malédiction de la loi en devenant malédiction pour nous, puisqu’il est écrit: Tout homme pendu au bois est maudit. C’est ainsi qu’en Jésus-Christ la bénédiction d’Abraham touche aussi les non-Juifs et que nous recevons par la foi l’Esprit qui avait été promis.>>

Le rôle de la loi et le statut des croyants
Frères et sœurs – je parle ici selon les règles humaines – quand un testament est établi par un homme, personne ne peut l’annuler ni lui ajouter quelque chose. Or les promesses ont été faites à Abraham et à sa descendance. Il n’est pas dit: «et aux descendances», comme s’il s’agissait de plusieurs, mais c’est d’une seule qu’il s’agit: à ta descendance, c’est-à-dire à Christ. Voici ce que je veux dire: un testament que Dieu a établi, la loi survenue 430 ans plus tard ne peut l’annuler et rendre ainsi la promesse sans effet. En effet, si l’héritage venait de la loi, il ne viendrait plus de la promesse, or c’est par une promesse que Dieu a accordé sa grâce à Abraham.
Pourquoi donc la loi? Elle a été ajoutée ensuite à cause des transgressions, jusqu’à ce que vienne la descendance à qui la promesse avait été faite; elle a été promulguée par des anges, au moyen d’un médiateur. Un médiateur n’intervient pas quand il y a une seule partie, or là, Dieu est seul.
La loi est-elle donc contre les promesses de Dieu? Certainement pas! Si une loi qui puisse procurer la vie avait été donnée, la justice viendrait réellement de la loi. Mais l’Écriture a déclaré le monde entier prisonnier du péché afin que ce qui avait été promis soit accordé par la foi en Jésus-Christ à ceux qui croient. »

Nous avons besoin de règles et de sagesse sur la façon de vivre une vie sainte, telle que celle du Christ, afin de nous guider sur la bonne voie – mais en même temps, les règles nous montrent que nous sommes des êtres humains et que nous échouons. Tout le temps. Les règles nous font différencier le bien du mal, mais quand nous ne parvenons pas à y adhérer, elles nous montrent notre besoin de la perfection de Dieu, notre besoin de Son ardoise propre – parce que la nôtre ne sera jamais propre … avouons-le.
Le Christ est mort pour nous donner son dossier vierge immaculé parfaitement saint et a pris notre dossier imparfait.
Et – il ne nous demande pas de travailler comme des fous pour essayer de le rembourser en retour.
Les règles nous montrent comment nous avons désespérément besoin de Dieu. Elles nous montrent combien elles sont difficiles, voire impossibles à suivre. Elles nous prouvent notre besoin du Christ. Notre incapacité à maintenir les règles et à obéir à la loi nous détourne de nous-mêmes et tourne nos efforts et nos actions … vers le Christ et la croix.

Nous devons nous rappeler de ne pas nous laisser prendre dans le mensonge que d’une certaine façon, nous pouvons, par notre «bon» comportement, maîtriser l’art d’adhérer aux règles et en quelque sorte devenir nos propres sauveurs. Nous ne pouvons pas continuellement être à la course sur le tapis à la vitesse 12 – nous allons tomber ou nous brûler. Reposons-nous dans la grâce et la liberté de Dieu aujourd’hui.

– See more at: http://blog.sendme.ca/?lang=fr&paged=2#sthash.Oyt0O7D0.dpuf

Comments (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *